Si vous vous intéressez au monde des cryptomonnaies, vous avez sûrement entendu parler de l’ICO, une nouvelle méthode de financement pour les projets utilisant la technologie blockchain. Elles ont énormément fait parler d’elles par leur nombre mais aussi les montants astronomiques qui ont permis d’être levé en très peu de temps par les entreprises grâce à ce type de financement.

Dans cette article, nous verrons les mécanismes de fonctionnements des ICOs, puis les solutions pour savoir si le projet blockchain est viable ou non à long terme et pour finir les précautions à prendre avant d’investir dans une ICO.

 

Qu’est-ce qu’une ICO (Initial Coin Offering) ?

Phonétiquement parlant, l’acronyme « ICO » semblent être étroitement lié à son collègue « IPO » qui est une « Initial Public Offering », c’est à dire que l’entreprise offrent des actions sur un marché public et reçoit en échange un financement : c’est une introduction en bourse tout simplement. Durant que cette dernière est une méthode de financement ayant plusieurs centaines d’années d’existence (la première IPO a été créé en 1602 à Amsterdam), l’ICO est né il y a quelques années et a pris un énorme envol en 2017 comme financement alternatif pour les start-ups technologiques focalisées sur la blockchain. En 2017, elles ont récolté collectivement plus de 3 milliards de dollars dans ce processus. De plus, l’ICO est souvent considérée comme un mélange de l’IPO et de crowdfunding.

L'ICO, une méthode de financement pour les start-ups technologiques, a permis à ces dernières de lever plus de 3 milliards de dollars en 2017.

Pendant que l’ICO et l’IPO (« son grand frère ») ont une certaine ressemblance dans le mécanisme de financement (un instrument financier (Token vs action) est offert dans un marché public pour financer une entreprise (start-up vs entreprise « florissante »), il y a tout de même des grandes différences entre ces deux types de financement.

 

Qu’est-ce qu’un Token ?

 C’est une bonne question que nous avons besoin d’explorer avant de plonger plus en profondeur dans la compréhension des mécanismes d’une ICO.

Un Token est un actif digital, basé sur la technologie de la blockchain et des contrats intelligents. Il est conçu par les start-ups à la recherche de financement. Ces tokens ont des propriétés et des droits spécifiques qui sont uniques pour chacun d’entre eux. De tels droits et propriétés sont définis par la start-up lorsqu’elle conçoit son ICO. Les programmeurs codent des contrats intelligents pour que les droits et les propriétés définis au préalable soient directement appliquer à l’acheteur du token. En d’autres mots, chaque ICO offre un token différent : une logique financière et des droits attachés au token différents et même différents types d’utilisation du token.

Ainsi, il est possible de définir deux types de tokens :

  • « Security Tokens» ou Tokens de propriété
  • « Utility Tokens» ou Tokens d’usage

Le « Security Token » est similaire aux actions ou aux valeurs mobilières que tu pourrais trouver dans une IPO puisqu’il offre des possibilités d’achat et de vente voire même un dividende (en cas de profit de l’entreprise) selon les conditions définies dans le contrat intelligent. Ces Tokens sont régulés par des régulateurs de marché comme la SEC par exemple.

Le Token d’usage n’offre pas les mêmes avantages financiers reliés au revenu et profit de la start-up et donc il n’est pas régulé comme le « Security Token ». Il a des règles et des attributs spécifiques qui le rend utile pour le réseau qui est en en train d’être créé par la start-up. Pour te donner un exemple, si je conçois un réseau pour pouvoir fournir de l’électricité et toi tu aimerais acheter de l’électricité. Il me suffira créer une ICO et offrir un token d’usage qui te permettra d’obtenir un peu d’électricité. De plus, il te suffira d’acheter davantage de tokens lorsque tu auras besoin de davantage d’électricité.

Voici l’utilité de ce type de token, qui pourrait voir augmenter sa valeur s’il y a de plus en plus de demande pour le même approvisionnement d’électricité.

 

Quelles sont les précautions à prendre pour les ICO ?

 Maintenant que tu connais ce qu’est un token, tu dois sûrement te demander ce que tu as besoin de maîtriser pour pouvoir en acheter quelques-uns, n’ai-je pas raison ?

Investir dans une nouvelle ICO n’est pas à prendre à la légère. Tu dois toujours vérifier ce qui suit :

  • Quelles sont les règles attachées au token ? Qu’est-ce que tu obtiens en achetant ce token ?
  • Quel est le type du token (security ou utility) ?
  • Quel est le nombre de tokens qui vont être en circulation ? Dans le but de pouvoir faire des probabilités sur la croissance future de la valeur en se basant sur la disponibilité du token : s’il y a un nombre prédéfini de token dès le départ et qu’il y a une forte demande, la valeur va forcément augmenter dû à l’effet de rareté. Par contre, si en même temps que la demande augmente, le nombre de tokens augmente avec alors la croissance de la valeur du token sera beaucoup moins importante voire nulle.
  • Tu peux aussi faire confiance à une analyse du token faite par un professionnel de la blockchain. Cependant, le mieux est que tu puisses analyser le code sur Github (plateforme où tous les codes des cryptomonnaies sont déposés) directement par toi-même. Cela te permettra de ne pas te faire influencer par les opinions que quelqu’un d’autre.

Et il faut aussi que tu puisses répondre aux questions habituelles pour évaluer la viabilité à long terme du projet de la start-up.

  • Quel est le business model de la start-up ? comment a-t-elle prévu de générer des revenues ?
  • Quel est sa stratégie pour pouvoir performer sur son marché ?
  • Quel est l’équipe derrière le projet ? A-t-elle de l’expérience dans ce domaine ?
  • Quel sont les conseillers de la start-up ? Sont-ils des personnes influentes dans le marché de la start-up ?
  • Quel est la capacité de l’équipe à pouvoir exécuter le plan prévu ?

Il y a bien sûr de nombreuses autres questions à se poser pour comprendre plus en détail le modèle et l’objectif de la start-up dans laquelle tu décides d’investir. Cependant, je t’ai mis dans cette article les principales questions qui te permette d’avoir une assez bonne compréhension du projet de l’entreprise et de savoir si le projet mérite une étude plus approfondie ou si c’est un projet voué à l’échec.

 

Comment peux-tu acheter des tokens ? Comment sont-ils offerts ?

 Quand une start-up est en train de concevoir son ICO, elle créera une série de documents et de procédures fournissant tous les différents aspects de sa campagne de financement pour permettre le succès de son ICO. Le document le plus important, sur lequel tous les différents aspects de de l’ICO sont basés, est appelé le White Paper. Ce document décrira tous les aspects de l’offre de tokens que ce soit au niveau financier, marketing et même le positionnement de l’entreprise sur son marché grâce à une description détaillée du token et du réseau sous-jacent qui est en train d’être créé.

De plus, La start-up concevra une page d’accueil spécifique où tout le projet sera expliqué incluant, bien sûr, le White Paper et la description de l’équipe de développement derrière ce projet.

En tombant sur cette page d’accueil et après avoir fait une analyse approfondie du projet, tu es maintenant armé pour acheter tes premiers tokens en utilisant des cryptomonnaies comme le Bitcoin ou l’Ethereum (voire toutes les autres cryptomonnaies qui sont acceptées pour la ICO).

Pour participer à une ICO, il te faudra obtenir les cryptomonnaies nécessaire à l'achat du token fournit. Les cryptomonnaies les plus utilisées lors d'une ICO sont les bitcoins et les ethers.

Si tu n’as pas encore une wallet avec ces cryptomonnaies, tu peux toujours aller sur un crypto-exchange, ouvrir un compte (si tu n’en as pas encore un) et acheter des bitcoins ou des ethers avec ta carte de crédit ou par virement bancaire. Ensuite, avec ces cryptomonnaies, il te suffira d’aller sur la site web du projet dont tu souhaites participer et tout sera expliqué pour que tu puisses obtenir les tokens du projet. Cependant, i tu es perdu leur site pour l’achat du token, il te suffira d’envoyer un mail à l’équipe de développement pour qu’il t’explique le fonctionnement d’achat de leur Token. Généralement, tu obtiendras une réponse très rapide.

 

Conclusion

J’espère que cette article t’a permis de te rendre compte de l’impact futur des ICOs sur notre société. Il s’agit d’une nouvelle forme de financement mais aussi une nouvelle forme d’économie basée sur la blockchain. Les ICOs apportent une nouvelle méthode de financement pour les start-ups et les entreprises intégrant la blockchain. Elles permettent à l’entreprise de se financer rapidement et de fournir une grande liquidité dès le début de l’investissement.

Actuellement, on parle de digitalisation pour Internet mais avec les ICOs, on parle Tokenisation du monde réel. C’est à dire que tous les actifs réels (actions, obligations, droit de participation à un vote…) seront transformés en tokens pour être intégré au différentes blockchains. Cela permettra d’utiliser les avantages crées par la technologie blockchain dans notre vie de tous les jours.

Cependant, je pense qu’il est préférable de faire très attention lorsque tu souhaites investir dans une ICO car investir dans une ICO, c’est investir dans un projet, dans une « vision » qui n’a encore rien prouvé dans le monde réel et donc il n’y a rien de véritablement concret au moment de l’investissement. Si tu ne fais pas attention, il te sera facile de tomber dans les 90% des ICOs qui n’ont aucun avenir voire même des arnaques.

De nombreuses personnes apparentent l’investissement dans les ICOs à du trading mais je pense qu’il est préférable de comparer les ICOs à de l’investissement capital-risque, c’est à dire à de l’investissement dans des sociétés non cotées (exemple investissement actuel dans les start-ups) avec un objectif de plus-value soit sur les dividendes futurs soit sur le rachat de l’entreprise ou l’introduction en bourse. Ainsi je pense qu’une ICO est un investissement sur le long terme, c’est à dire un investissement dans lequel tu as une vision future du projet, de l’impact future sur la société. C’est comme si tu décidais d’investir dans les débuts de Facebook. Au début tu ne savais pas que ça allait devenir une immense entreprise comme elle l’est aujourd’hui, mais si tu avais eu une vision de l’impact de Facebook sur les communications entre les différentes personnes de la Terre alors tu aurais su que c’est un projet ayant un très fort potentiel et pouvant potentiellement générer de futurs gains importants.

 

N’oubliez de partager l’article 🙂

Cet article vous a plu ?

Laissez un commentaire pour me donner votre avis et pour permettre de m’améliorer.


    2 replies to "Qu’est ce qu’une ICO ? Explication et précautions"

    • Pierre Andreau

      Merci Guillaume
      Pour la clarté de vos explications. Vous êtes un des rares à faire une synthèse simple et suffisamment exhaustive du process, de l’intérêt et du fonctionnement pratique des ICO.
      Pour ma part c’est l’encadrement pratique et légal et fiscal qui sont le centre de préoccupation et sur lequel je recherche la mise en place de solutions.
      Je suis le fondateur et co-animateur d’une association pour le financement des entreprises par le « haut de bilan » – l’AFIDE
      Peut être pourrions nous développer certaines idées?
      Cordialement

      • guillaume

        Vous pouvez développer toutes les idées que vous le souhaitez. Les ICOs sont un domaine très complexe à appréhender.
        Ainsi, je pense qu’il une explication « unique » pour leur compréhension.

Leave a Reply

Your email address will not be published.