Comment fonctionne la divisibilité du Bitcoin ?

Tu as probablement entendu un soi-disant expert du Bitcoin dire quelque chose comme cela : seul les riches peuvent s’acheter du Bitcoin car le prix pour chaque Bitcoin est de plus de $10’000.

A côté de ça, n’importe quelle personne qui s’est intéressée un petit peu au Bitcoin et aux autres cryptomonnaies savent que ces paroles peuvent venir que d’une personne dont la compréhension de la technologie est erronée ou non suffisante.

Dans cet article, tu vas comprendre les fondamentaux derrière la divisibilité du Bitcoin et ce que cela signifie pour le futur : si le Bitcoin devient un moyen de paiement dominant.

 

Bitcoin, Satoshis, mBTC …

 Il existe un concept économique très important qui s’applique à essentiellement toutes les formes de monnaies : la divisibilité. Cela signifie que deux moitiés d’un euro (50 centimes) quand tu les rassemble cela fait un euro. De plus, quand c’est divisé, la moitié d’un euro ne vaut pas moins que quand il est fait partie d’un euro complet. Quelque chose qui n’est pas facilement divisible, comme une pièce d’or, rend la monnaie « pauvre ». Ainsi, les cryptomonnaies comme le Bitcoin ne sont pas différentes de ce concept.

Dans la plupart des cas, les monnaies fiduciaires peuvent se diviser jusqu’à deux décimales, donc 0.01€ car elles ont besoin d’exister sous une forme physique. De plus, si tu as un compte bancaire et que tu espères retirer tes économies en cash, la banque doit être capable de te donner la forme physique correspondante à ce montant à travers des billets et des pièces de monnaies.

La divisibilité du Bitcoin est beaucoup plus grande que celle des monnaies fiduciaires.

De l’autre côté, les monnaies digitales sont conçues pour n’est jamais être sous la forme physique comme les monnaies fiduciaires. Ainsi le résultat est la possibilité de diviser les cryptomonnaies en montant microscopique. Dans le cas du Bitcoin, le plus petit montant est appelé le Satoshi. Du même nom du créateur, Satoshi Nakamoto, un satoshi représente 100 millions de Bitcoin. Ainsi, un Bitcoin contient 100 millions de Satoshis.

Il y a aussi deux autres mesures monétaires du Bitcoin bien connues. Juste après le satoshi, il y a le « bit » ou mBTC. Un mBTC représente 100 Satoshis. Le prochain est le mBTC soit 100’00 Satoshis. Ensuite, un peu moins connu que le mBTC, le bitcent, ou cBTC, qui représente un million de Satoshis ou 0.01 BTC.

Par exemple, si tu as 0.31 BTC, tu pourrais dire que tu as 31 bitcents ou cBTC. Ces montants ont aussi d’autres noms dépendant des noms conventionnels donnés. Ainsi, 100 Satoshis peut aussi être appelé un microbitcoin, et 100’000 pourrait être appelé un millibitcoin.

Si quelqu’un t’a dit qu’il avait vendu une paire de chaussettes pour 100 bits, il te sera sûrement difficile de te souvenir ce que cela signifie. Pour t’aider, il existe quelques outils gratuits qui clarifiera cette valeur. A la valeur d’aujourd’hui, grâce à cet outil, un bit est équivalent à peu près $0.011. Ainsi, un mBTC vaut un peu plus de $11. A ce prix, une paire de chaussettes de 100 bits vaudrait environ 1 dollar.

 

Tableau Bitcoin Satoshi

 Voici un tableau montrant les différents montants divisibles du Bitcoin, trouvé sur BTCSatoshi.com.

 

Tableau de la divisibilité du Bitcoin

 

 

Pourquoi cette confusion à propos de la divisibilité du Bitcoin ?

 Pourquoi alors il y a certaines personnes qui suggèrent que seulement les riches peuvent acheter du Bitcoin avec un prix si élevé ? Cela est essentiellement due à deux facteurs.

Généralement, les personnes qui tendent à être négatif avec le Bitcoin sont des individus qui n’ont pas compris ou ne cherche pas à comprendre la technologie ou dont la compréhension est insuffisante. Ce sont des individus ayant tendance à penser avec le système financier traditionnel et donc voir d’un œil suspicieux les cryptomonnaies.

Une autre source de confusion est de comparer les cryptomonnaies avec des parts d’actions. La plupart des brokers d’actions ne permettent pas d’acheter des fractions d’actions. Ainsi, si tu souhaites acheter une action Apple, tu devras acheter une action « entière » soit $167 par action. Des actions fractionnables peuvent être possédées, cependant, à cause du Dividend Reinvestment Plan (DRIP), c’est différent de l’achat d’actions directement.

Comme les cryptomonnaies existent en dehors des banques et des autres institutions financières, elles ne sont pas sujettes à ces règles. Ainsi, ceux qui souhaitent en acheter, peuvent en acheter et en posséder n’importe quel montant.

De plus, d’autres cryptomonnaies permettent d’avoir un plus grand degré de divisibilité.

 

Pourquoi cette divisibilité compte ?

 Cette divisibilité est absolument essentielle pour le futur des cryptomonnaies. En plus de permettre aux individus d’acheter et de trader des petits montants, cette divisibilité est critique pour permettre aux cryptomonnaies de devenir une « vraie » unité de commerce et de dépense quotidienne. Par exemple, si demain le prix du Bitcoin monte jusqu’à 1 million de dollars et que les frais de transactions sont un problème résolu, il te sera possible d’utiliser du Bitcoin pour acheter quelque chose comme un café. Ainsi, tu pourras envoyer un petit montant de Bitcoin juste pour couvrir le coût d’un café sans avoir besoin d’envoyer trop d’argent à cause du manque de divisibilité. Si tu compares le Bitcoin avec de l’or, si tu vas dans un Starbucks avec une pièce d’or de 10’000€, il te sera impossible de « couper » la pièce pour avoir un montant égal au juste prix du montant de ta boisson voulue.

Aujourd’hui, les frais de transactions du Bitcoin sont de plus en plus élevés à cause de l’engouement mondial et au nombre de transactions qui augmentent exponentiellement rendant ces transactions inabordables pour payer un café par exemple. De nouvelles technologies permettant de réduire ces frais de transactions sont en train d’être créé et testé comme par exemple le Lightning Network et l’Atomic Swap.

D’après certaines personnes influentes dans le domaine du Bitcoin, si toutes les transactions d’argent entre personnes physiques et morales sont remplacées par le Bitcoin, alors il est probable qu’un seul satoshi équivaudra à un dollar. Il est plus facile de payer en unité complète qu’en décimal d’unité : on ne paye pas notre journal ou notre café avec 0.0003€. De plus, si cela se produit, il est aussi possible que le code source du Bitcoin soit modifié pour permettre encore plus de divisibilité de la cryptomonnaie. Peut-même que de nouvelles unités pourraient être créé qui seront plus petites que le Satoshi.

 

Est-ce la fin du BTC comme unité standard ?

 Aujourd’hui, quand nous parlons du Bitcoin, nous demandons combien de BTC tu possèdes ou combien tu as de Bitcoin « entier ». Par exemple, tu vas plutôt dire que tu as 0.01 BTC à la place de dire que tu as un bitcent. D’après un article de Coindesk, l’auteur Daniel Cawrey suggérerait de commencer à penser le Bitcoin, pas en termes de BTC que nous avons, mais plutôt en nombre de bits ou mBTC.

Ces personnes résonnent de cette façon car cela commence à causer des problèmes de marketing. Si tu dis à quelqu’un qui ne comprend la divisibilité du Bitcoin que tu possèdes 0.05 bitcoins, il pourrait penser que ce n’est pas beaucoup. Cependant, si tu dis que tu as 50’000 bits, ce sera certainement beaucoup plus impressionnant. Non seulement cela semble plus valorisant, mais c’est aussi bien connu que nous préférons faire des affaires avec des nombres entiers à la place de nombres décimales. Et dans le même esprit, c’est plus facile de se souvenir d’avoir 10’000 bits à la place de 0.01 bitcoin.

 

Conclusion

 Cependant, il semble que le monde des cryptomonnaies n’est pas encore prêt à faire la transition vers une autre unité standard. Cela pourrait se produire une fois que l’adoption du Bitcoin sera beaucoup plus large et que plus de personnes choisissent de ne plus penser le Bitcoin en terme de décimal mais plutôt en terme d’unité. Mais aujourd’hui, la mesure monétaire BTC est encore la reine.

 

Page Facebook: https://www.facebook.com/cryptoversite/

N’hésitez pas à laisser en commentaire vos problèmes pour la compréhension des cryptomonnaie !!!

N’oubliez de partager l’article 🙂

Cet article vous a plu ?

Laissez un commentaire pour me donner votre avis et pour permettre de m’améliorer.


Leave a Reply

Your email address will not be published.